La période du 3 septembre au 20 octobre est effectivement une excellente période pour communiquer. Pourquoi? Cela tombe sous le sens : c’est la rentrée pour les enfants, la reprise pour les entreprises et le moment de rebooster les ventes. C’est aussi le calme qui s’annonce pour certains secteurs et donc également le moment de prévoir le plan de communication annuel.
Autre argument : septembre est synonyme de dynamisme commercial et si vous ne communiquez pas, d’autres le feront à votre place.
Mais comment communiquer? Sur quoi? Mon entreprise? Mes produits? Mes valeurs? Et puis combien cela va me coûter ? Est-ce que ça va marcher?
Ces questions sont légitimes. La communication ne s’improvise pas et à fortiori puisqu’il s’agit d’une fonction clé dans l’entreprise. C’est la communication qui va assurer le succès et le développement des ventes. C’est également une fonction de soutien indispensable aux commerciaux.

Les bases pour définir vos objectifs communicationnels :

• Faire un état des lieux des communications web et print existantes.
• Evaluer l’image existante.
• Se situer par rapport à la concurrence.
• Redéfinir les cibles de façon détaillée
• Identifier les besoins des cibles
• Noter les points forts et les points faibles
• Juger des opportunités et des menaces

Analysez les résultats:

L’analyse des résultats nécessite une expertise aiguisée en termes communicationnels et marketing mais aussi une excellente connaissance du secteur d’activité. L’idéal étant de travailler en groupe projet constitué avec des personnes clés de l’entreprise.

Définissez de la stratégie:

Soit le plan de communication se construit au regard d’une stratégie commerciale clairement définie soit il convient de la définir.
Chaque entreprise est spécifique, chaque activité a ses contraintes, sa saisonnalité, ses cibles et ses réseaux de distribution. L’analyse préalable doit mettre en évidence les priorités et les objectifs à atteindre pour pérenniser ou développer l’entreprise.

Le plan de communication:

Un plan de communication c’est une feuille de route décidée pour la mise en œuvre de la communication. Il résume les actions à mettre en place en termes d’outils, de planning et de budget.

Actions ou cross média:

Nous arrivons donc à la partie « opérationnelle » et non la moindre. Voici une liste d’exemples d’actions qui peuvent être décidées pour actionner les leviers notoriété, image ou engagement :
• Développer les réseaux sociaux et les rédactionnels associés pour toucher une cible « influenceurs »
• Lancer une campagne radio.
• Concevoir et diffuser des affiches 4×3 sur les réseaux urbains les plus opportuns.
• Organiser une newsletter mensuelle et se mettre à jour avec la RGPG pour fidéliser.
• Concevoir une nouvelle plaquette institutionnelle dans le cadre d’une nouvelle image.
• Référencer mon entreprise sur les annuaires web générant des avis pour travailler la notoriété.
• Alimenter le site web en rédactionnels et optimiser le référencement naturel et payant pour toucher plus facilement mes cibles sur le web.
• Organiser une présence sur des salons sectoriels opportuns pour aller vers une cible spécifique.
• Organiser une campagne de presse, recevoir les journalistes en conférence.
• Créer une nouvelle identité visuelle pour rajeunir l’entreprise et générer du dynamisme.
• Développer les réseaux, influencer en organisant un événement…

Un choix judicieux d’actions pourra valoriser l’entreprise et soutenir efficacement le développement des ventes. Certaines actions méritent néanmoins beaucoup de patience, de travail, qui plus est, si les budgets sont restreints. Toutes les actions doivent être mesurées et évaluées pour en tirer des enseignements précieux.

Aroma Communication vous a partagé son approche globale. Contactez-nous pour avoir des conseils personnalisé et adaptés à votre activité.
Karine Meszaros – Tél :06.63.76.88.42
karine@aroma-communication.fr

Share This